Pièces justificatives pour servir l'histoire des parchemins authentiques de B. Saunière et H. Boudet



Jesu Medela Vulnerum
Jesu Medela Vulnerum..., un des textes d'origine du Grand Parchemin. Nous vous présentons, après l’avoir révélé sur la radio IDFM98 jeudi 03.07.08 dans l’émission de Jean-Claude Carton "Toutes les étoiles en parlent" la dernière source littéraire du grand parchemin rédigé par Bérenger Saunière avec la collaboration d'Henri Boudet. Il est issu d'un béviaire du XIXe siècle.
Voir pour cela notre article du 4 juillet 2008: Les dernières sources du Grand Parchemin (part-1)



Carnets de correspondances de B. Saunière
Les carnets de correspondances de B. Saunière nous prouvent que l’entente était parfaite entre lui et l'abbé Henri Boudet, au moins jusqu’en 1909. Une quinzaine d’échanges de courriers entre janvier 1897 et octobre 1909 confirme cela. Ces carnets carnets révèlent également des biens immobiliers acquis à Lyon, (d'où ressorti le Codex Bezae au XVIe siécle), par le curé de Rennes-le-Château.
Voir pour cela notre article du 20 mars 2008: La correspondance de Bérenger Saunière



Lettre de donnation de la VLC aux université de Cambridge et Oxford
Une lettre prouve que l'abbé Boudet offrit, aux universités de Cambrigde et d'Oxford, un exemplaire de son ouvrage, la Vraie Langue Celtique. Henri Boudet avait bien le moyen de se procurer un exemplaire du Codex Bezae Cantabrigiensis de 1899, s’il ne put avoir accès à l’original.
Voir pour cela notre article du 27 octobre 2007: Les manuscrits hérétiques du Codex Bezae



Lettre BNF Cabrol-1b-ico.jpg
Première lettre émanant de la Bibliothèque nationale de France, précisant qu'il n'y aucune trace du Codex Bezae dans le dictionnaire d'archéologie chrétienne et de liturgie de Dom F. Cabrol, contrairement aux prétentions de P. de Cherisey.
Voir pour cela notre article du 30 juin 2006: Parchemins élastiques par chemins égarés



Lettre BNF Cabrol-2b-ico.jpg
Seconde lettre émanant de la Bibliothèque nationale de France, précisant avec plus de détails qu'il n'y aucune trace du Codex Bezae dans le dictionnaire d'archéologie chrétienne et de liturgie de Dom F. Cabrol, en total opposition avec les déclarasions de P. de Cherisey.
Voir pour cela notre article du 30 juin 2006: Parchemins élastiques par chemins égarés



<bezae_grec_jean12_annote.jpg
Premier extrait du Codex Bezae Cantabrigiensis, évangile de Jean ch.XII (1-11) mettant en exergue la clef PAX 681, inversée (XAP), introduite dans le message du grand parchemin crypté de B. Saunière.
Voir pour cela nos articles en ligne du 11 et 22 juillet 2005: Le Codex Bezae de son implica...Sion dans l'affaire de Rennes-le-Chateau 1ère et 2ème partie



bezae_latin_annote.jpg
Second extrait du Codex Bezae Cantabrigiensis, évangile de Luc ch.VI (1-4) mettant également en évidence la clef PAX 681, inversée (186), introduite dans le message du grand parchemin crypté de B. Saunière. Les premiers sticks de ce folio sont la source d'origine du petit parchemin (cf, travaux de W. Willker à ce sujet).
Voir pour cela nos articles en ligne du 11 et 22 juillet 2005: Le Codex Bezae de son implica..Sion dans l'affaire de Rennes-le-Chateau 1ère et 2ème partie



boudet-slp.jpg
Extrait d'un procès verbal des séances de la Société de Linguiste de Paris (SLP). Document de première importance prouvant l'appartenance de l'abbé Henri Boudet, curé de Rennes les Bains, à la SLP en 1897. Celle-ci disposait d'une bibliothèque où Boudet puisa pour ses études. Certaines de ses relations "d'affaires" parisiennes ne semblent pas inconnues à Bérenger Saunière.
Voir pour cela notre article du 30 juin 2006: Parchemins élastiques par chemins égarés



couv_lang-bleue2.jpg
La LANGUE BLEUE, de Léon Bollack. Cet ouvrage, dont disposait la SLP en 1899, tomba entre les mains d'Henri Boudet. Langage International élaboré par Léon Bollack, la Langue Bleue servit au curé de Rennes-les-Bains pour crypter le grand parchemin.
Voir pour cela notre article du 30 juin 2006:Parchemins élastiques par chemins égarés



couv_rev_benedectineb.jpg
La REVUE BENEDICTINE de 1906, dont l'article évoquant le passage du CODEX BEZAE à LYON au IXe siècle permet de mieux comprendre la teneur des annotations contenues dans le manuscrit; par qui furent-elles écrites, quand et comment? Quant au pourquoi, il est d'une évidence des plus claires.
Voir pour cela notre article du 6 juin 2006:Le Codex Bezae à Lyon au IXe siècle



actdece_fontange.jpg
FAIRE-PART de décès au nom de Victoire Marie Marguerite de FONTANGES, Marquise d’Hantecourt,datant de 1882. Cette pièce justificative provient des archives de Julien Ludovic Brossard de Ruville, écrivain andelisien, qui publia un long chapitre sur Nicolas Poussin dans son livre sur l'Histoire des Andelys (27) en 1864. C’est dans cet acte que nous voyons mentionné le nom de la famille DE CHERISEY: Vicomtes, Comtes et Marquis...
Voir pour cela notre article du 30 septembre 2005: Poussin et Teniers gardent la Clef


Pour tout savoir sur le decryptage du CODEX BEZAE.


Lire le dossier complet en ligne:
- Le Codex Bezae, de son implica...Sion dans l'affaire de Rennes-le-Château, 1ère partie.
- Le Codex Bezae, de son implica...Sion dans l'affaire de Rennes-le-Château, 2ème partie.
- Le Codex Bezae, de son implica...Sion dans l'affaire de Rennes-le-Château, 3ème partie.
- Le Codex Bezae à Lyon au IXe siècle.
- Les vrais parchemins de B. Saunières et H. Boudet.
- Les manuscrits hérétiques du Codex Bezae.
- Les Sortes Sactorum du Codex Bezae et le Carré ROTAS.
- Le Codex Bezae ou les secrets de Dieu oubliés.

Vos réactions sur les forums dédiés:
- Dans l'ArchéoBlog Le Codex Bezae et les parchemins de B. Saunière
- Du Portail de Rennes-le-Château Le Codex Bezae, LA CLE codée des parchemins de B. Saunière

Documents du dossier

Téléchargement